François Martot

© Tous droits réservés

François Martot est diplômé de 3° cycle en économie: option agricole et alimentaire (dont il ne s’ait jamais servi) et en sciences de l’environnement (DESS):

Il dit: j’avais travaillé sur l’agriculture face à l’urbanisation dans les documents d’urbanisme en liaison avec la chambre d’agriculture à une époque où lorsqu’elle était consultée, elle disait non à tout projet d’urbanisme et avait compris que ce n’était plus tenable avec l’idée de « servir » l’agriculture: il s’agissait de la doter d’une méthode multicritère lui permettant de hiérarchiser les enjeux auxquels elle était confrontée selon la valeur agronomique des sols, le statut et l’âge de l’exploitant, l’existence d’un repreneur possible dans la famille…. et ce sont les milieux de l’urbanisme et de l’aménagement qui m’ont « embarqué » à travers une nomination comme enseignant à l’école d’architecture: cours d’ économie urbaine et d’économie du secteur BTP , puis à l’université de Rouen (cours d’économie de l’environnement)

François Martot est incontournable à Yvetot quand il s’agit de patrimoine et d’histoire locale ! Dynamique président de l’association Faire vivre le manoir du Fay, qui gère avec efficacité le jardin clos du manoir dans le cadre d’une convention avec la ville d’Yvetot, propriétaire des lieux, il est très impliqué dans la vie de la cité. Au CEPC il va apporter son expertise, sa compétence et surtout ses idées.

François Martot à pris récemment la présidence du Cercle d’études du patrimoine Cauchois