Visite guidée du Patrimoine: l’ancienne usine électrique

© Tous droits réservés
Début :
Horaires :
14h > 18h
Prix :
3€-5€
Complément :
Gratuit - de 18 ans. Réservation obligatoire auprès de l’Office Intercommunale de Tourisme au 02 35 28 51 01. Renseignements : Office Intercommunal de Tourisme – 02 35 28 51 01 – info@fecamptourisme.com Service Archives Patrimoine – 02 35 10 60 96 – patrimoine@ville-fecamp.
Lieu :

Hotel de Ville

Place du général Leclerc
76400 Fécamp

+ Google Maps
Organisateur :
Service Archives Patrimoine
Contact :
02 3528 51 01

Le service Archives Patrimoine de la Ville de Fécamp propose une visite insolite : celle d’une ancienne usine électrique insoupçonnée. Découvrez ainsi une partie de l’installation de René Legros, qui fut le premier a éclairé les rues de Fécamp grâce à la « fée électricité ». Réservation obligatoire.

La première usine électrique à Fécamp :

C’est en 1893 que René Legros, génial inventeur, installe la première usine électrique de Fécamp. L’énergie provient d’une chute d’eau de six mètres obtenue par le passage du canal de la Voûte et de la vapeur issue de chaudières à charbon.
De l’installation initiale, il ne reste que quelques vestiges : une turbine, une génératrice et le canal de la Voûte. Mais ces éléments sont suffisamment marquants pour permettre au public de découvrir comment cette industrie s’est développée à Fécamp.
Le canal de la Voûte, notamment, est une curiosité. Construit du XIe siècle, il traverse une grande partie de la ville et sa prise d’eau se trouve à plus de trois kilomètres en amont, sur le territoire de la commune de Ganzeville. Cet ouvrage hydraulique est alors aménagé pour apporter l’eau courante aux ducs et aux moines.

La maison des moines insoumis :

Cette visite est aussi l’occasion de pénétrer dans un bâtiment privé exceptionnellement ouvert au public. Cette adresse abrite au XVIIe siècle les Bénédictins qui n’ont pas souhaité adhérer à la Réforme monastique de Saint-Maur. En effet, pour remédier au manque de discipline et à un mode de vie peu conforme à la règle bénédictine, des moines de la congrégation de Saint-Maur s’installent à l’Abbaye. La réforme imposée n’est pas acceptée par un certain nombre de religieux qui s’installent à l’écart de la communauté dans cette demeure à l’architecture typiquement locale, mêlant pierres, briques et silex.

Informations pratiques :

Point de rendez-vous devant l’Hôtel de Ville, place du Général Leclerc.
Prévoir chaussures confortables.

Départs de visite à 14h, 15h, 16h et 17h.
Durée de la visite : 1h