St Nicolas d’Aliermont

Date : Passée le 13 avril 2023
Le matin:

 Visite du musée de l’horlogerie à St Nicolas d’Aliermont

Le musée installé depuis 2007 en centre-ville dans une ancienne ferme normande est labellisé Musée de France. Il retrace l’histoire horlogère et industrielle de la ville à travers une collection d’horloges, pendules, réveils, chronomètres, archives et photographies. Des horloges Saint-Nicolas aux réveils Bayard, des chronomètres de marine aux pièces pour l’aéronautique, la ville a démontré depuis près de trois siècles et jusqu’à aujourd’hui, la richesse et spécificité des compétences des hommes et de son territoire.

Haut lieu de l’histoire industrielle de la région, Saint-Nicolas d’Aliermont vous accueille dans un espace de plus de 350 m² pour une visite du musée de l’horlogerie.
Le musée de l’horlogerie est un pôle culturel unique en Normandie. Il retrace, le long d’un nouveau parcours de visite interactif et ludique, l’histoire de l’horlogerie et de la précision, savoir-faire original de Saint-Nicolas d’Aliermont, du début du XVIIIe siècle à nos jours. A travers les collections, les documents d’archives, les témoignages, les photographies, et grâce à l’atelier d’horloger, entrez dans l’univers de la mesure du temps et plongez au cœur de la vie des ouvriers horlogers.

Plus de 400 objets, machines, outils et documents exposés.
L’horlogerie domestique, la vie des horlogers, l’atelier de démonstration.
La gestion et la mesure du temps, l’horlogerie scientifique et de haute précision

Le midi: Repas au restaurant Le Central Grill à Petit Caux
L’après-midi:
Visite du musée d’Histoire De La Vie Quotidienne à Saint Martin en Campagne

Le musée abrite 10 000 objets dont 2 000 exposés. Les objets sont issus du patrimoine rural, artisanal, industriel, commercial et domestique. Son objectif est de montrer les évolutions au quotidien des techniques et de la société au XXe siècle.

Musée de société, il traite de la vie quotidienne des habitants de Petit-Caux, et plus généralement des Français, de la fin du XIXe siècle à la fin du XXe siècle. Son enjeu est d’étudier le patrimoine matériel et immatériel de la région, ses traditions, coutumes, pratiques religieuses mais aussi de rendre accessibles à tous les publics les savoirs sociologiques, scientifiques, techniques et industriels se rapportant à la vie quotidienne.

 

Intervenant

No results found.

Partager

Publications similaires

Date : Passée le 2 juillet 2024
Date : Passée le 6 juin 2024
Date : Passée le 23 mai 2024