Marche avec Claude Pigeon

© Tous droits réservés
Date :
Horaires :
9h15 > 16h00
Prix :
Gratuit
Complément :
Transport en co-voiturage. Prendre en compte le temps de trajet.
Lieu :

Abbaye de St Wandrille

2, rue Saint Jacques
76490 Saint-Wandrille-Rançon

+ Google Maps
Organisateur :
Association SASdit
Contact :
06 24 33 12 34
Site web :
https://sasdit.org

Parcours entre Saint-Wandrille-Rançon et Caudebec-en-Caux soit 17Km

Au programme

  • Rendez-vous fixé à l’entrée de l’abbaye de Saint-Wandrille-Rançon à 9H15.
  • Découverte de la chapelle St Saturnin, traversée du bois St Jacques, Rançon, la Haye des Prés et Caudebec où nous déjeunerons à la Brasserie du bac.
  • Retour par Rétival et le vallon de Fontenelle vers 16h.

C’est une journée tranquille, agréable avec l’alternance des bois, des prairies, des paysages.

Modalités

Accessible aux marcheurs peu entraînés. On limite le groupe à 20 personnes. C’est gratuit. Chacun paie sa part à la brasserie ou prend son pique-nique. On organisera le co-voiturage. Il faut juste s’inscrire auprès de Danielle SORET, par retour de ce message. (danisore@wanadoo.fr)

La Chapelle Saint Saturnin

Dans les bois qui dominent au nord l’abbaye de Saint-Wandrille se dresse une merveilleuse chapelle romane dédiée à saint Saturnin. Comme l’église Saint-Germain de Querqueville (Manche), cette chapelle a un plan tréflé très original : le chœur et les deux bras du transept sont formés d’absidioles de même hauteur voûtées en cul de four. Sur la croisée s’élève une petite tour lanterne de plan carré couverte d’une flèche de charpente. La nef rectangulaire, assez courte, est également couverte d’une charpente apparente.
Des fenêtres étroites et assez ébrasées éclairent le volume intérieur de l’édifice. Les murs sont constitués de petits moellons de calcaire, le plus souvent appareillés en opus spicatum (en arêtes de poisson). Le décor est absent, sauf sur les impostes des piles de la croisée où sont sculptés des entrelacs, des frises de feuillages et des motifs animaliers fantastiques ; ces éléments pourraient être un remploi d’un autre édifice.
Ce vénérable sanctuaire a remplacé, sans doute à la fin du XIe siècle, une chapelle élevée au même endroit par saint Wandrille (VIIe siècle) et qui avait peut-être déjà le même plan. Ainsi s’expliquerait l’archaïsme du plan tréflé de cette chapelle.

Le manoir de Rétival

Situé dans le parc naturel régional des boucles de la Seine, en Normandie, le Manoir de Rétival datant du 18ème siècle abrite un restaurant gastronomique appelé « G.a » qui signifie « grand appétit » selon Voltaire. Félicité par une étoile au guide MICHELIN, il propose une cuisine mettant à l’honneur les produits locaux et oubliés.
Le chef du restaurant le « G.a » du Manoir de Rétival, David Goërne s’occupe de tout. De la cuisine aux accords mets et vins. Il recherche avec soin les meilleures associations de saveurs pour sublimer des produits nobles et de saison. Saint-Jacques avec truffes d’hiver ou encore au fondant boeuf cidré .

Notre fidèle accompagnateur, Claude.